OBJETS NOIRS ET CHOSES CARREES | NINO FERRER REVISITED (OS​.​041)

by V/a

supported by
/
  • Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

    Bonus item : original artwork by Pascal Béjean.

     €10 EUR  or more

     

1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
15.
16.
17.
18.
19.

about

----------

"Mon père est un homme de bien

Il possède des magasins

D'objets noirs et de choses carrées

Il est sujet aux rhumes en été"
Nino Ferrer, Madame Robert, 1967


OBJETS NOIRS ET CHOSES CARREES
NINO FERRER REVISITED

Après avoir rendu hommage à Ptôse (Ignoble vermine, Muséa, 2004) et à Tuxedomoon (Next to Nothing, Optical Sound, 2006), Philippe Perreaudin (membre du groupe PALO ALTO) récidive cette fois avec Nino Ferrer.

Des premiers tubes 60’s aux albums concept des 70’s, le répertoire de N. Ferrer contient quelques chefs-d’œuvre devenus des standards. Influence majeure de nombreux musiciens de tous horizons, aussi bien pour son œuvre que pour son parcours, Ferrer demeure, à l’instar d’un Bashung ou d’un Christophe, une figure atypique et décalée de la chanson française.
Les 19 versions proposées ici ne sont pas toutes à proprement parler des « reprises ». Il ne s’agissait d’ailleurs pas de « reprendre » Nino Ferrer, mais de le revisiter. Chaque groupe ou artiste se réapproprie donc le titre de son choix tout en restant fidèle à son propre univers musical, souvent aux antipodes de ceux (et ils sont nombreux) abordés par Nino.
A l’exception de J. G. Thirlwell, compositeur australien issu de la mouvance « Industrial Music » des 80’s (Fœtus), les musiciens présents sur cet hommage font majoritairement partie de la scène underground française, elle-même déjà très active à la même époque. Enthousiasmé par le projet, Arthur Ferrari, un des deux fils de Nino, participe également à l’aventure en accompagnant les frères Lefdup, figures emblématiques de l’âge d’or de Canal+ (l’excellente émission  L’oeil du cyclone, entre autres). Quant à Etienne Charry (co-fondateur du groupe Oui-Oui avec Michel Gondry et pilier de l’écurie Tricatel), sa version des fameux Cornichons retrouve la saveur de l’instrumental original (Big Nick, de James Booker, arrangé et transformé en chanson à succès par Nino Ferrer en 1969).
Objets noirs et choses carrées (référence directe à la chanson Madame Robert) apporte donc un éclairage inédit et particulier sur la riche discographie de cet artiste majeur disparu en 1998.

----------

Nino Ferrer, french author, composer and singer (from italian origin) is now a major influence for many musicians from all backgrounds.
He remains as well for his work as for his itinerary, an atypical offset of the French singing.
From the early hits of the 60's to the concept LP of the 70's, Nino Ferrer's repertoire counts some masterpieces become standards.
The nineteen versions offered here are not all strictly « covers ».
The point was also not to «cover» Nino Ferrer but to revisit him.
Each band or artist appropriates thus the title of his choice while remaining true to his own musical sphere, often at odds of those (and they're plenty) addressed by Nino.
Except for J.G. Thirwell, australian composer, member of the « Industrial Music » movement of the 80's (Foetus), the musicians on this tribute are mostly part of the french underground scene.
Thrilled by the concept, Arthur Ferrari, one of Nino's sons, is also involved in this adventure.
As for Etienne Charry (co-founder of the french band Oui-Oui with the director Michael Gondry), his interpretation of the well-known Cornichons (Pickles) finds the flavor of the instrumental original (Big Nick from James Booker, used and adapted in hit song by Nino Ferrer in 1969).
Objets noirs et choses carrées sheds a real new light on the rich discography of that eminent character of the french singer deceased in 1998.

----------

A tribute to french musician Nino Ferrer. With french underground (from Klimperei to Palo Alto) and the contribution of Etienne Charry, J.G Thirlwell (Foetus). Beautiful DVD packaging by Pascal Béjean.

Optical Sound | OS.041 | 2012
www.optical-sound.com

Buy the limited edition digipack CD
www.optical-sound.com/releases/os.041.php

--------------------
PRESSE
--------------------

FLUCTUAT | PREMIERE
Avec Objets Noirs et Choses Carrées, le label expérimental français Optical Sound rend hommage à un grand iconoclaste de la chanson française : Nino Ferrer. De Nino Ferrer la plupart d’entre nous n’ont retenu que les tubes dadaïstes, “Les Cornichons”, “Le Sud”, “Le Téléfon”, “Mirza” ou ”Oh ! Hé ! Hein ! Bon !”. Certains auront retenu quelques anecdotes rigolotes sur ce père fouettard de la chanson française (dans le sens où Nino, comme Gainsbourg ou Bashung, corrigeait souvent le genre, le guérissant de sa bêtise intrinsèque, de sa superficialité et de sa vanité) qui choisit sa fin de vie en 1998 à Montcuq dans le Lot. Les autres, les vrais fans, les amateurs, les spécialistes, sont surtout en manque d’un auteur-compositeur actuel capable d’écrire et d’interpréter des merveilles comme “Alcina De Jésus”, “Le Sud” (encore), “The Garden”, “La Maison près de la Fontaine” ou encore “La Rua Madureira”. Car oui, si Nino Ferrer, né Nino Agostino Arturo Maria Ferrari, le 15 août 1934 à Gênes en Italie, était ce que l’on appelait à l’époque un “auteur compositeur interprète”, c’était surtout un grand songwriter, un compositeur original et un interprète en effet, hors-pair. Apatride, anarchiste, esthète dans son genre débraillé, Nino Ferrer était certainement l’un des musiciens les plus cultivés de sa génération. Sa musique, l’air de rien, revisitait le jazz, le blues et la folk musique américaine, offrant à la chanson française un lustre et une culture qu’on ne lui connaissait pas. Alors que le fantôme du revival Yéyé pointe son nez depuis quelques mois (un hasard très certainement), le label Optical Sound orienté musiques expérimentales et beaux-arts, sort une très belle compilation, objet-disque comme c’est souvent le cas, accompagné d’un très beau livret (et d’une présentation signée Joseph Ghosn), dédié à l’Italo-Français disparu trop tôt. Objets Noirs et Choses Carrées donc – un titre inspiré par la chanson “Madame Robert” qu’aurait adoré celui à l’origine de cette initiative – que l’on doit à un autre outsider de nos contrés, Philippe Perreaudin membre du groupe free-rock, jazz et électronique, Palo Alto. Perreaudin, entouré de dix-neuf artistes tous français, à l’exception de J.G. Thirwell, godfather de la musique industrielle des 80’s, parmi lesquels Etienne Charry (un temps membre du groupe Oui-Oui avec Michel Gondry), Arthur Ferrari, l’un des deux fils de Nino qui participa entre autre en son temps à L’œil du Cyclone, l’émission culte de Canal + avec les frères Lefdup, ou encore The Garçon (pour une formidable reprise frigide et “suicidaire” comme on dit “frigidaire”, de l’indétrônable “Mirza”), mais aussi Cocoon, Molypop, David Fenech, le Non Finito Orchestra, Norscq, Bernard Szajner et bien sûr Palo Alto (feat Laurent Pernice) qui tous revisitent le répertoire d’un artiste majeur du XXième siècle, auteur de pas moins de 16 albums à redécouvrir. Avec cette compilation, Philippe Perreaudin et Optical Sound donnent à voir les liens cachés, les inspirations communes qui existent, comme des fils invisibles tendus entre des univers parallèles, entre des musiciens d’horizons extrêmement variés (et souvent à mille lieux de celui de Ferrer) et l’œuvre de cet atypique artiste. Plus loin encore, Objets Noirs et Choses Carrées laisse entrevoir également, ce qu’un personnage comme Nino Ferrer aurait pu faire, aujourd’hui, entouré d’une telle fratrie !
Maxence Grugier | Fluctuat | Premiere | avril 2012
fluctuat.premiere.fr/Musique/News/Objets-noirs-et-choses-carrees-19-artistes-rendent-hommage-a-Nino-Ferrer-3317974

----------

FRANCE MUSIQUE
La chronique Chansons | Christophe Conte | 16 avril 2012
sites.radiofrance.fr/francemusique/em/chronique-chansons/emission.php?e_id=100000072&d_id=440001424

----------

FRANCE MUSIQUE
Musique matin | Le coup de coeur de Christophe Bourseiller | 28 mars 2012
sites.radiofrance.fr/francemusique/em/musique-matin/emission.php?e_id=70000039&d_id=440000694&arch=1

----------

credits

released April 2, 2012

tags

license

all rights reserved

feeds

feeds for this album, this artist

about

Optical Sound France

Optical Sound est une structure hybride et atypique, furtive et mobile qui dessine ses propres frontières entre musique expérimentale et art contemporain. Bien avant l'exode des musiciens vers les contrées plus accueillantes des arts plastiques - crise du disque oblige et soif insatiable de nouveauté - Optical Sound œuvre depuis 1997 au mixage interdisciplinaire .../... ... more

contact / help

Contact Optical Sound

Streaming and
Download help

Redeem code